Études supérieures: Cours 2007-2008

518Y Cours de rédaction professionnelle

Dr Marilyn Randall et Dr David Heap

Ce cours est obligatoire pour les étudiant.e.s en deuxième année du programme doctoral (les séances consacrées, en septembre et en octobre, à la préparation des demandes de bourse sont obligatoires pour les étudiant.e.s de maîtrise et les autres étudiant.e.s de doctorat). Objectifs du cours : 1. Aider les étudiant.e.s de maîtrise et de PhD à préparer leurs demandes de bourse ; 2. Donner un encadrement aux étudiant.e.s en deuxième année de PhD qui préparent leurs examens récapitulatifs et leur projet de thèse, pour que ces éléments requis du programme soient complétés avant la fin de la deuxième année d'inscription ; 3. Aider à la formation « professionnelle » des étudiant.e.s, au moyen de séminaires sur les différentes manières de préparer une communication de colloque, un CV, lettre de présentation, etc.

 

515A Cours de méthodologie

Dr John Nassichuk

Le séminaire proposera aux étudiants une initiation générale à la méthodologie de la recherche et de l'analyse littéraire. Au lieu de se cantonner dans une approche singulière (et réductrice), il détaillera dans un premier temps les principes de l'explication de texte, en privilégiant la recherche des figures rhétoriques. Ainsi, les premières semaines seront consacrées à un atelier pratique, auquel les membres du séminaire seront invités à contribuer en examinant des échantillons de plusieurs genres littéraires (prose narrative, poésie, théâtre). Le reste du séminaire se construira à partir de cette expérience primitive d'analyse et de lecture. Une fois l'atélier terminé, nous nous consacrerons donc à l'étude successive de plusieurs approches qui seront appelées, tantôt à confirmer et à renforcer, tantôt à modifier les explications de texte. Une attention particulière sera prêtée aux domaines suivants: la critique philologique, la sémiotique narrative, l'herméneutique. Le temps permettant, des séances pourront éventuellement être affectées à l'étude de domaines spécialisés (la pragmatique, la sociocritique, la psychanalyse).

 

Cours de littérature

FR733B La notion d'héroï-comique à l'âge classique

Dr Jean Leclerc

L'objectif de ce séminaire sera d'étudier et d'interroger la notion d'héroï-comique à l'âge classique à partir d'un dialogue entre les ouvres littéraires et la critique entourant cette notion, que ce soit la critique de l'époque ou la critique actuelle. Dans le cadre d'une poétique aristotélicienne, les notions d'héroïque et de comique sont minutieusement mises à part et le mélange de ces deux éléments a été condamné par plusieurs théoriciens de l'âge classique, tout en étant pratiqué par quelques auteurs, parmi lesquels on compte Saint-Amant ( Passage de Gibraltar , 1643) et Boileau ( Le Lutrin , 1674). On fera ressortir les différentes caractéristiques de l'h&eaDecember 10, 2009 d'une demi-douzaine d'ouvres ou d'extraits, corpus qui sera éclairé simultanément par un corpus critique qui tente de définir cette pratique, de la justifier ou de la condamner, incluant notamment l'ouvrage Palimpsestes de Gérard Genette. Il s'agira donc de revoir certains poncifs de la critique actuelle, qui considère l'héroï-comique comme un décalage entre un style haut et une matière basse, par une approche des textes eux-mêmes et de leur appartenance à l'histoire littéraire et à ses enjeux intrinsèques. On sera amené à y observer un mélange d'héroïque et de comique à la fois sur le plan de l'expression et de la matière, dans la mesure où le style pourra s'avérer noble et trivial en même temps, tandis que l'héroïsme des actions sera mêlé aux situations farcesques. À travers des exposés magistraux par le professeur, des exposés oraux par les étudiants et des discussions en groupe, il s'agira de faire avancer la réflexion sur cette notion et sa pratique au XVII e siècle, tout en permettant aux étudiants de développer une méthode critique de lecture des textes littéraires et de la critique ancienne et moderne qui s'y rattache.

 

FR875B Sur la force des faibles: Résistance symbolique et pratiques oppositionnelles

Dr Anthony Purdy

Si postmoderne est, comme on nous le répète sans cesse, vraiment synonyme de post-historique et de post-révolutionnaire, si l'on ne croit plus à la possibilité de résistances réelles, si tout effort pour changer de façon radicale la société dans laquelle nous vivons est toujours nécessairement récupéré d'avance, la question se pose quand même, et avec d'autant plus d'urgence: Mais que font les faibles, les dépossédés, les exclus du pouvoir? Qu'est-ce qu'il leur reste comme pratiques oppositionnelles? Il y a toujours moyen de moyenner, répondrait un Lyotard. L'objectif de ce cours est donc d'examiner et d'évaluer non seulement les différentes théories de la résistance symbolique, du contre-discours, du détournement et de l'oppositionnalité (Lyotard, de Certeau, Terdiman, Chambers) qui circulent depuis une trentaine d'années dans les milieux universitaires, mais aussi les différentes pratiques oppositionnelles dont se servent les 'faibles' tant dans la vie quotidienne que dans le discours littéraire. Corpus (non définitif) : Sur la force des faibles ; Gérard Bessette, Le libraire ; Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique ; Aimé Césaire, Une tempête ; Tahar Ben Jelloun, L'enfant de sable ; Michel Tournier, La goutte d'or ; Dany Laferrière, Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer.

 

FR783A Violence et endurance

Dr Karin Schwerdtner

Dans la fiction française contemporaine, et surtout dans des écrits contemporains de femmes, on remarque une nouvelle tendance selon laquelle la femme qui endure la violence et/ou des souvenirs de violence prend en charge la narration ou réclame son droit à l'expressivité : « Je n'ai pas le droit de pleurer ? (.) Il ne faut pas réagir ? » (Chawaf, Infra-monde ). Quelle peut bien être l'importance de cette tendance littéraire ?

L'énonciation féminine de l'endurance se voudrait-elle un acte de révolte, voire une réponse aux actes de violence dans le monde dépeint ? La parole définirait-elle encore une modalité de l'endurance ? Quels en seraient alors les fondements éthiques? Ce cours aura pour but de déceler, à l'aide surtout des théories de l'énonciation et de la sémiotique narrative, les manifestations et les enjeux de l'énonciation féminine de l'endurance dans plusieurs fictions parues en France au cours des dernières années. Nos analyses de romans seront informées par certains textes théoriques et critiques consacrés au concept de l'endurance et à ses termes voisins de la résilience et de la survivance.

 

FR847B L'imaginaire juif

Dr Alain Goldschläger

Ce cours voudrait analyser les variantes imaginales qu'un groupe minoritaire peut conserver alors qu'il participe à la production littéraire d'un groupe majoritaire. L'équilibre à trouver se situe entre un abandon complet de son identité propre pour se fondre dans la masse et l'insistance sur des traits qui marquent la marginalité et excluent le sujet de la majorité. Le choix de la langue d'accueil par exemple représente-t-il une diminution ou une trahison d'un apport culturel? Le changement de contexte de vie implique-t-il un renoncement à des références ancestrales mais étrangères? Nous voudrions aussi montrer que l'imaginaire juif se développe dans un équilibre spécifique, qui place en balance d'un côté un désir d'intellectualisation extrême, de l'autre, un sentiment de réalité toujours présent par la violence potentielle qui entoure le groupe. Le fait que ce peuple entretient un dialogue avec la Bible, bien différent de l'approche du monde chrétien ambiant, pose aussi nombre d'interrogations révélatrices. Prenant l'exemple d'écrivains juifs français du XXe siècle comme Marcel Proust, Simone Weil, Albert Cohen, Albert Memmi, Georges Perec, Marek Halter, Edmond Jabès, etc., nous tenterons de montrer les façons subtiles mais significatives où l'apprentissage mental dans une autre culture influe sur l'imaginaire et surtout sur la création de métaphores différentes et génère une perception colorée de la réalité ambiante.

 

FR738B Genèses identitaires: les écrits de la Nouvelle-France

Dr Daniel Vaillancourt

Dans le cadre de ce séminaire, j'aimerais explorer une notion théorique, un contexte historique et un corpus de textes appartenant à l'Ancien Régime. La notion théorique qui est en jeu est celle de régime identitaire mais pris sous l'angle de sa genèse, de sa formation. L'identité québécoise ne naît pas toute armée de la Révolution tranquille. Comme l'ont montré H. Weinman (1987) et F. Dumont (1993), elle se construit, dans un premier temps, à travers l'expérience des Français venus au XVIIème siècle sur le territoire nord-américain. C'est le départ de la topique de l'américanité qui fait, de nos jours, couler tant d'encre (Bouchard 2000).

La rencontre avec l'Indien, l'éloignement de la métropole, la fluidité de la cartographie sont autant de traits qui déterminent les écrits de la Nouvelle-France et donnent à ceux-ci le rôle de textes fondateurs (Molino 1985), la fonction d'instances généalogiques (Foucault 1971). C'est parce que ces textes sont les premiers à mettre en écriture une expérience nord-américaine de langue française. C'est dans le contexte historique de la situation de rencontre que je veux examiner ces écrits qui s'étalent du XVIème au XVIIIème siècle. La plupart d'entre eux oscillent entre divers genres - récits de voyage, lettres, discours historiques, mais mettent en jeu la même scène: rencontrer et faire l'économie discursive du "sauvage", cette altérité aux limites de l'impensé du civilisé. Le sauvage happe dans ses rets les figures concomitantes du territoire, de ses premiers habitants, --les autochtones- , celles du diabolique et de l'inédit aussi.

 

FR754A Le Québec transculturel

Dr Marilyn Randall

La notion traditionnelle de' « identité québécoise » s'est ébranlée sinon effondrée devant la plurialisation de cette société dont l'imaginaire « monolithique » traditionnel ne résiste plus depuis quelques décennies aux évolutions apportées par de nouvelles voix dites « migrantes ». Le processus d'intégration sociale des ces voix donné lieu notamment à des mutations au niveau de l'institution littéraire qui s'est confrontée à une littérature « québécoise » produite par des écrivains d'origines culturelles les plus diverses. Sur fond d'une appréciation des notions d'identité canadienne-française et ensuite québécoise qui dominaient jusqu'à dans les années 1970, nous écouterons ces nouvelles voix ainsi que les théoriciens et critiques littéraires qui les interrogent. Les apports de la sociocritique, de la théorie institutionnelle et des théoriciens de la migrance contribueront à la réflexion.

 

FR795A Et si l'ancien théâtre français était moderne! Retour sur les notions d'autoréflexivité et de distanciation au théâtre

Dr Mario Longtin

L'objectif de ce cours est de revisiter les notions d'autoréflexivité et de distanciation au théâtre afin de constater en quoi elles peuvent s'appliquer à des productions tant anciennes que contemporaines. En effet, sont légions au Moyen Âge, les personnages qui s'interrogent sur leurs géniteurs ( farce de Jenin fils de rien ), qui remettent en cause le rôle qu'on leur assigne sur scène ( farce du Cuvier ) ou encore qui observent et décrivent la cuisson de leur corps soumis à divers supplices ( Mystères de saint Laurent, de sainte Barbe , etc.). La critique a souvent dénigré ces « décrochages », ce manque de « vraisemblance », qu'elle considère comme autant de maladresses de la part d'auteurs dont elle connaît mal le métier. Nous espérons pouvoir démontrer que ces pratiques médiévales sont loin d'être des erreurs de jugement ou des bourdes ; elle participent plutôt de ce que j'ai appelé ailleurs « une allégorisation du personnage ». Le personnage médiéval tient un discours sur lui-même, il se glose, car il représente toujours plus que lui-même. Ce que nous proposons ici constitue le premier jalon d'un grand projet de réhabilitation de l'ancien théâtre comme objet dramatique et esthétique. Seront convoqués au cours de nos rencontres les Petit de Julleville, Brecht, Abirached, Duvignaud, Bakhtine, Meyer, et bien d'autres dans le but avoué de débouter les présupposés d'une histoire théâtrale qui peine à reconnaître la spécificité médiévale sur le plan de la dramaturgie.

 

Cours de linguistique

 

FR803A Analyse comparative du français et de l'anglais

Dr Jacques Lamarche

Dans ce cours, nous ferons une analyse comparative de la morphologie et de la syntaxe du français et de l'anglais. Nous établirons tout d'abord un inventaire de différences qui caractérisent ces deux langues dans leurs paradigmes flexionnels (différences dans le système des pronoms et des déterminants, et de la flexion verbale). Nous discuterons ensuite de leur syntaxe, en particulier, la formation des questions, la position de la négation et la position des modificateurs (adjectifs et adverbes). Nous en viendrons à une étude d'analyses spécifiques proposées pour rendre compte de ces différences (par exemple, Emonds 1976, Pollock 1989, Valois 1991, Bouchard 1998, 2002).

 

FR815B Sémantique

Dr Jacques Lamarche

Dans ce cours, nous évaluerons le rôle de la composition dans l'analyse sémantique des langues naturelles. Nous comparerons l'approche sémantique en logique, où le sens est une fonction de la composition des parties d'une expression linguistique (par exemple, la grammaire de Montague), aux approches de la grammaire des constructions (Goldberg 1995, Croft 2001, Jackendoff 2002), où certains aspects de l'interprétation linguistique sont associés directement aux constructions, plutôt que d'être mis en rapport avec certaines de leurs parties. Nous évaluerons les différents points pour et contre ces théories, cherchant à établir les arguments sur lesquels elles sont basées.

 

FR804B Méthodes de terrain

Dr Ileana Paul

Les buts de ce cours sont les suivants: (1) appliquer ce que vous avez déjà appris dans vos cours de linguistique à la collecte et à l'analyse des données d'une langue que vous ne connaissez pas; (2) apprendre à réévaluer vos données et votre analyse au fur et à mesure; (3) apprendre à gérer et à organiser les données linguistiques dans une base de données et sur papier. Pour réaliser ces buts, nous allons travailler avec une locutrice native (un locuteur natif) d'une langue inconnue des étudiant.e.s. Nous allons utiliser un logiciel pour la base de données et un enregistreur numérique pour l'enregistrement des données.

 

FR9665B (anciennement Fr824b) Morphophonologie - Intersession 2008

Dr David Heap

Le but de ce cours est d'explorer les différentes approches de l'interface entre la morphologie et la phonologie. Nous illustrerons les différents cadres théoriques avec des faits caractéristiques du français et d'autres langues (notamment les variétés romanes non standard), et nous comparerons les avantages et les désavantages des différentes perspectives. Les étudiant.e.s plus avancé.e.s seront encouragé.e.s à explorer des innovations théoriques récentes, tels la Théorie de l'Optimalité ou la Géométrie des Traits.

 

FR819A Sociolinguistics

Dr Jeff Tennant

This course offers students the opportunity to explore the research literature on a range of topics related to the study of language and society, including sociolinguistic theory and research methodology, the ethnography of speaking, the role of social variables (such as age, socio-economic status and sex/gender) in language variation and change, bilingualism and language contact, and language policy and planning. Students will be encouraged to carry out an empirical analysis of a set of language data as part of their course project, but they may also elect to do a critical synthesis of the literature on a specific sociolinguistic issue. The concepts studied will be illustrated using examples drawn from various languages, but the primary focus will be on sociolinguistic aspects of French, Spanish and English. The language of instruction will be English;, however the graduate program in which a student is enrolled may require that she or he submit all written work in French or in Spanish. Where the student's program imposes no such requirement, the student may choose to write in any of these three languages.

Welcome to the Department of French Studies Website!