Études supérieures: Cours 2008-2009

FR 9018Y (anciennement FR518y) Cours de rédaction professionnelle
Dr Marilyn Randall et Dr David Heap

Ce cours est obligatoire et limité pour les étudiant.e.s en deuxième année du programme doctoral (les séances consacrées, en septembre et en octobre, à la préparation des demandes de bourse sont obligatoires pour les étudiant.e.s de maîtrise et les autres étudiant.e.s de doctorat). Objectifs du cours : 1. Aider les étudiant.e.s de maîtrise et de PhD à préparer leurs demandes de bourse ; 2. Donner un encadrement aux étudiant.e.s en deuxième année de PhD qui préparent leurs examens récapitulatifs et leur projet de thèse, pour que ces éléments requis du programme soient complétés avant la fin de la deuxième année d'inscription ; 3. Aider à la formation « professionnelle » des étudiant.e.s, au moyen de séminaires sur les différentes manières de préparer une communication de colloque, un CV, lettre de présentation, etc.

 

Cours de littérature

FR9552A L'errance : formes et effets dans la fiction contemporaine
Dr Karin SCHWERDTNER 

Qu'est-ce que l'errance - un concept interchangeable à celui de la migrance ou du nomadisme ? Quelles en sont les formes les plus saillantes ? Comment et à quelles fins l'errance peut-elle se manifester ? Par ailleurs, si la femme errante occupe une place centrale dans plusieurs oeuvres d'écrivain/e/s vivant en France, quelle peut être l'importance ou la fonction narrative de son errance ? quels peuvent être les effets de sens et les enjeux de sa mise en discours ?

Parler de l'errante telle qu'elle se pose au devant de la scène de plusieurs romans contemporains, c'est tacitement la présenter comme personnage qui erre, non pas simplement dans un espace quelconque, mais en soi  : à l'écart des traditions littéraires d'errance masculine et de passivité et d'immobilisme féminins. C'est dans cette perspective qu'on examinera la construction, les intentions et les enjeux de divergentes actualisations littéraires de l'errance féminine. Une attention particulière sera prêtée aux structures discursives et aux stratégies d'énonciation qui établissent ou modalisent les rapports que l'errante entretient avec autrui et son environnement.

 

FR 9351A (anciennement FR729a) Le genre tragique au XVIème siècle : récritures dramatiques de l'Ancien Testament
Dr John Nassichuk

La deuxième moitié du seizième siècle en France fut l'époque d'une grande initiative de récriture humaniste, à travers laquelle les poètes de l'époque moderne entreprirent d'adapter à la scène classique les fables héritées de la Bible. L'ouvre textuelle qui en fut le résultat témoigne de l'effort considérable de ces dramaturges pour accommoder au genre dramatique des épisodes narratifs, profondément enracinés dans la grande trame de l'histoire et des traditions juives. Ce travail d'accommodation embrasse tout à la fois les modalités littéraires et la réalité de la vie politique et culturelle pendant la deuxième moitié du XVIème siècle, période des Guerres de Religion.

Ce séminaire examinera un corpus d'une dizaine de pièces inspirées de divers épisodes bibliques, procédant à un rythme d'une pièce par semaine. Le cours peut très bien servir d'introduction à la littérature de la Renaissance et de l'Ancien Régime. Il ne requiert aucune connaissance spécialisée préalable, ni de l'histoire, ni de la littérature de l'époque.

 

FR 9025A (Anciennement FR515a/b) Séminaire de méthodologie
Dr Daniel Vaillancourt

L'objectif est d'introduire les grandes théories littéraires du Xxe siècle en privilégiant trois champs thématiques : 1) Langage et littérature; 2) Lecture et texte; 3) Philosophie et littérature. Le premier champ sera constitué des approches sémiotiques et poétiques du texte littéraire, en privilégiant les grandes théories du signe (Peirce, Saussure) et les analyses de récit (Barthes, Genette, Greimas). Le deuxième champ sera constitué des théories de la lecture qui ont cours. Partant des approches narratologiques et communicationnelles de la lecture littéraire (Prince, Eco, Charles) vers les approches herméneutiques (Jauss, Iser), cette section du séminaire sera un survol d'une approche pragmatique du texte et d'une étude du rôle du lecteur. Dans ce dernier champ thématique, on privilégiera les approches philosophiques de la compétence littéraire, notamment en privilégiant les conceptions du discours littéraire et de la conceptualité qui les accompagne telles qu'elles se retrouvent dans l'ouvre de Gilles Deleuze, Jacques Derrida et Paul Ricoeur.

 

FR 9251A Écritures francophones et perspective postcoloniale
Dr Laté Lawson-Hellu

Les écritures francophones, issues pour la plupart d'une expérience coloniale récente, participent aujourd'hui d'un processus identitaire qui interpelle l'Histoire, la langue, le référent culturel, et problématise la conscience identitaire - individuelle ou collective - de l'individu écrivant, c'est-à-dire l'écrivain francophone. Ce processus dialectique contribue naturellement à leur dynamisme sans cesse renouvelé, mais il donne aussi la mesure de leur postcolonialité . Diverses approches intégrées par les postulats théoriques et méthodologiques de la perspective postcoloniale dans ses développements les plus récents, permettront d'étudier certaines des conditions de ce processus identitaire fondateur, notamment la question régionale , qu'il faudra redéfinir, et la question du plurilinguisme littéraire par lesquelles se comprend le rapport de l'écriture francophone à ses référents historiques, géographiques, culturels, esthétiques, idéologiques et linguistiques, autrement dit, à ses critères de définition. L'étude d'un échantillon de romans francophones, particulièrement d'Afrique subsaharienne, où la question régionale reste d'actualité, complètera la phase de présentations théoriques du séminaire.

 

FR 9109B Influence et présence de l' Énéide dans la France d'Ancien Régime
Dr Jean Leclerc

Du Moyen-Âge jusqu'au XVIII e siècle, l' Énéide est considéré le modèle par excellence d'une ouvre littéraire accomplie. Virgile, le «Prince des Poètes», s'érige comme la plus grande autorité pour la poésie épique, considérée au sommet de la hiérarchie des genres poétiques. Par une approche transversale qui touchera plusieurs siècles et plusieurs genres, l'objectif de ce séminaire sera de sensibiliser l'étudiant à l'influence et à la présence de Virgile dans les Lettres françaises d'«Ancien Régime», et de lui fournir des outils pour mieux comprendre un large corpus d'oeuvres de la littérature française.

Le séminaire sera structuré en fonction des lieux de présence et d'influence de l' Énéide , en commençant par l'éducation et la transmission du texte lui-même. Les autres étapes consisteront à interroger les diverses traductions, à considérer la présence du texte dans les débats littéraires et esthétiques, à étudier les réécritures spécifiques de l'ouvre dans la poésie épique. La dernière étape sera réservée aux reprises parodiques du texte.

Le séminaire privilégiera l'étude d'extraits significatifs dans une approche qui tiendra compte de l'histoire littéraire et de la critique moderne. À travers des cours magistraux, des exposés oraux par les étudiants et des discussions en groupe, il s'agira de nourrir la réflexion sur la problématique initiale tout en permettant aux étudiants de développer une méthode critique de lecture des textes littéraires et de la critique qui s'y rattache.

 

FR 9204B L'évolution de l'institution littéraire au Québec: de l'identité à la pluralité
Dr Marilyn Randall

Le cours propose un survol des formes et figures de la littérature produite au Canada français et ensuite au Québec, située dans le contexte de la théorie de l'institution proposée par Pierre Bourdieu telle qu'adoptée et adaptée par des chercheurs canadiens. A partir d'une étude représentative de textes de divers genres littéraires ainsi que d'une sélection de textes de critique littéraire, nous poursuivrons l'émergence d'une littéraire qui de "coloniale" au 19ème siècle deviendra "nationale" à la suite de la Confédération canadienne, pour finalement réclamer le statut de "transculturel."  Le roman du terroir, la querrelle des régionalistes, la Révolution tranquille et la littérature migrante marqueront les temps forts de cette évolution qui vise à interroger le devenir d'une littérature "nationale" dans le contexte contemporain de la mise en question d'identités nationales en faveur de la "transculturalité".

 

FR 9152B Éléments pour l'histoire du personnage au théâtre
Dr Mario Longtin

Le mot « personnage » nous est familier, pense-t-on. Nous avons tous fait l'expérience du théâtre, nous savons tous ce qu'est un personnage. Mais cette belle assurance est précisément ce qui entraîne les malentendus les plus fâcheux. De l'histoire médiévale racontée « par personnages » aux « dramaticules » beckettiennes, en passant par la production néo-réaliste de Michel Tremblay, le personnage se donne-t-il à voir de la même façon ? Son discours se formule-t-il selon les mêmes codes ? A-t-il les mêmes fonctions spectaculaires à toutes les époques ? Bref, est-ce que notre réception du « personnage » peut être transhistorique ? Voilà quelques-unes des interrogations qui nous permettront d'appréhender de manière plus opérante la question : Qu'est-ce qu'un personnage de théâtre ? Nous nous interrogerons également au cours de nos délibérations à savoir s'il existe une spécificité du personnage de théâtre par rapport au personnage de roman, par exemple, et nous tenterons de comprendre quelle place occupe la narration au sein de la production dramatique.

Notre séminaire prendra la forme de discussions dirigées sur des œuvres dramatiques choisies au préalable et que nous lirons à la lumière d'ouvrages critiques dévolus au personnage. Les étudiants seront appelés à présenter leurs travaux portant sur des textes dramatiques de leur choix devant les participants du séminaire.

 

FR 9551B L'entre-deux dans l'écriture francophone moderne et post moderne
Dr Mariana Ionescu

La problématique de l'entre-deux est de plus en plus présente dans les littératures de langue française, ce qui s'explique, entre autres, par la capacité de ce concept de mieux traduire les nouvelles pratiques culturelles du monde contemporain. Associé à l'instabilité et à l'insaisissable, mais aussi aux liens et contacts multiples, le concept de l'entre-deux semble échapper à toute définition construite sur des oppositions binaires. En tant qu'espace hybride (géographique, culturel et linguistique), il est constamment traversé par de nombreuses tensions individuelles et collectives, dont celle de l'identité et de l'altérité. Ce n'est donc pas étonnant que beaucoup d'écrivains francophones essaient de rapprocher dans leurs écrits (auto)biographiques ou (auto) fictionnels des réalités culturelles apparemment irréconciliables. Qu'il s'agisse d'écrivains antillais (Maryse Condé, Gisèle Pineau, Ernest Pépin), africains (Mariama Bâ, Calixthe Beyala), belges (Amélie Nothomb) ou maghrébins (Assia Djebar, Azouz Begag), on constate que, chacun à sa façon, utilise l'écriture dans le but de rapprocher des espaces culturels apparemment irréconciliables. Ce séminaire propose donc d'explorer plusieurs facettes de l'entre-deux, espace métissé par excellence, à la fois riche et enrichissant, afin d'en dégager les lignes de force telles qu'illustrées dans la littérature francophone moderne et postmoderne.

 

Cours de linguistique

FR 9820A Linguistique et enseignement des langues
Dr François Poiré

Ce cours vise à faire découvrir aux étudiants l'influence de la linguistique contemporaine sur l'enseignement des langues premières et secondes. Il aborde tout particulièrement les problèmes soulevés par la linguistique descriptive lors du questionnement de divers courants didactiques et de différentes conceptions de la langue. Les multiples définitions de la notion de grammaire sont étudiées afin de mettre en lumière les lieux de convergence et de divergence entre les disciplines.

 

FR 9880A/4880A La variation sociophonétique
Dr Jeff Tennant

Ce cours offre aux étudiant.e.s une formation au niveau du cycle supérieur dans la recherche sur les aspects sociophonétiques du français parlé. Après une révision très rapide de quelques notions de base dans le domaine de la phonétique et la phonologie du français et de la sociolinguistique variationniste, nous aborderons l'étude de la variation du français en fonction des facteurs géographiques (p.ex. régions de la France et de l'Amérique du Nord) et en fonction des variables sociales (classe sociale, âge, sexe, etc.). Nous nous intéressons à la variation au niveau phonématique (voyelles, consonnes, semi-voyelles) et au niveau prosodique (intonation, accentuation, rythme). Les étudiant.e.s liront des ouvrages théoriques et des études portant sur des aspects particuliers de la variation sociophonétique. Elles/ils feront un travail bibliographique, une présentation à la classe, et un travail de recherche à remettre à la fin du cours.

 

FR 9650B Morphosyntaxe
Dr David Heap

Ce cours familiarisera les étudiant.e.s avec différentes approches théoriques à l'interface entre la morphologie et la syntaxe. Nous considérerons quelques phénomènes majeurs (par exemple les accords verbaux et pronominaux, le placement et les séquences des pronoms clitiques, la nature des paradigmes) à travers des données du français et d'autres langues, surtout les variétés romanes non standard. Les étudiant.e.s qui le désirent seront encouragé.e.s à explorer des cadres théoriques récents, tels la Morphologie Distribuée, la Théorie de l'Optimalité ou la Géométrie des Traits.

 

FR 9830B/SP 9702B/Linguists 9702B Bilingualism (taught in English)
Dr Elena Valenzuela

 

FR9691B (Intersession) Syntaxe et sémantique des constructions copulatives
Dr Jacques Lamarche

En dépit de leur simplicité apparente, les constructions copulatives (construites avec le verbe copule être) soulèvent en fait plusieurs questions dans la théorie linguistique, autant du coté de leur sémantique que de leur syntaxe. Ainsi, la copule contribue-t-elle àl’interprétation de l’expression où elle se trouve ? Si oui, quelle est la nature de cette contribution ? Comment rendre compte des différentes valeurs sémantiques et syntaxiques des compléments de la copule ? Est-ce qu’une analyse qui considère être comme un verbe à montée permet de rendre compte de ces questions ? Dans ce cours, nous aborderons ces questions, et d’autres, en discutant d’études portant sur la copule. Nous commencerons la discussion en parlant d’un article de Nicolas Ruwet intitulé Les phrases copulatives (dans Ruwet, 1982), dans lequel l’auteur présente une série de faits empiriques et théoriques qui posent des problèmes pour une certaine manière de concevoir la syntaxe et la sémantique de ces constructions. Nous verrons ensuite si des analyses plus récentes de ces constructions sont en mesure de répondre aux problèmes soulevés dans l’article de Ruwet.
Ruwet, N. 1982. Grammaire des insultes et autres études. Paris: Éditions du Seuil.

 

Welcome to the Department of French Studies Website!