Slideshow image


Témoignages des étudiant.e.s des cycles supérieurs



"Sur les conseils avisés d’un de mes professeurs de Paris III-Sorbonne Nouvelle, j’ai porté mon choix sur une université anglophone, en l’occurrence Western Ontario, pour poursuivre mes études doctorales en français. Le but était de faire une plongée dans un milieu qui me permettrait d’apprendre une langue seconde susceptible de m’aider notamment dans l’approche de la théorie postcoloniale pour laquelle la plus part des ouvrages sont en anglais. Au Département d’études françaises, j’ai eu plus que ce cadre idéal pour mon épanouissement intellectuel, j’ai aussi trouvé un espace social dans lequel les secrétaires sont devenues des amies prêtes à répondre aux moindres sollicitations académiques, et les professeurs des ami.e.s que j’ai pu approcher sans trop de protocole. La vie associative aidant, les collègues étudiant.e.s  ont toujours servi de remparts indéfectibles contre l’isolement et la solitude. Cette convivialité doublée d’une solidarité bienvenue ont sans doute facilité mon intégration dans mon nouvel environnement !"

El hadji Camara

El hadji Camara, Doctorant
(littérature)





Audrey Restorick

Audrey Restorick, Doctorante (linguistique)

"À mon avis, la collaboration enrichit nos recherches et c’est la raison pour laquelle que j’ai choisi le Département d’études françaises à l’Université Western Ontario.  Je m’intéresse à la linguistique appliquée et à l’acquisition de l’espagnol comme troisième langue et, grâce à l’esprit de communauté qu’on trouve à Western, j’ai eu le privilège de travailler non seulement avec des professeurs de français mais aussi avec des professeures d’espagnol, des professeurs de statistique et une professeure de la Faculté de l’éducation."


"Poursuivre le programme de maîtrise à l’Université Western Ontario a été un des meilleurs choix pris dans ma formation académique. Le programme permet l’opportunité d’approfondir mes connaissances en littérature française, et exige un travail rigoureux et enrichissant. Le département d’études françaises est très accueillant avec un corps professoral répandu et divers en spécialisations. Tous les étudiants du cycle supérieur en maîtrise et en doctorat aident les nouveaux arrivé.e.s à s’adapter aux défis et aux exigences du programme. Le programme de maîtrise à Western offre plusieurs opportunités de participer aux affaires estudiantines, et de jouer à la pièce annuelle du département."  

Paul Kim

Paul Young-Ju Kim

 Ancien étudiant en maîtrise (littérature)


Benoit Trudel Benoit Trudel

Ancien étudiant en doctorat (littérature)

"Je suis venu à Western en quête d’une personne expérimentée pour diriger mes recherches – quelqu’un qui me permettrait de raffiner mes connaissances dans le domaine des études littéraires et qui aurait à coeur mon insertion professionnelle. Lorsque je suis arrivé à Western, j’y ai trouvé beaucoup plus : c’est le corps professoral en entier qui a répondu à mes attentes. Il y a un esprit convivial ici comme nulle part ailleurs. J’ai pu personnellement, avec l’aide du département, participer à diverses activités estudiantines : l’établissement d’une constitution, l’organisation d’un colloque international, l’ouverture d’un local convivial et l’accueil de personnalités reconnues dont Nicole Brossard."


"Le Département d’études françaises m’a impressionnée par la gentillesse et par la disponibilité des professeurs, du soutien administratif et de la direction. Il existe au sein du département un encadrement soutenu et une atmosphère motivante qui favorisent l’épanouissement intellectuel et le succès académique des étudiants. Je suis très heureuse d’avoir eu la chance de faire une maîtrise en linguistique à Western sous la direction de professeurs exceptionnels qui transmettent leurs connaissances avec enthousiasme, rigueur et savoir-faire, et de pouvoir continuer ici au doctorat."

 Voyelles

Doctorante (linguistique)



Welcome to the Department of French Studies Website!